AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Just a scond to live.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Crédits : Google

Faiblesses : Trop rigide, il a beaucoup de mal à accorder sa confiance aux gens. Colérique.

Arme : Épées, dagues.

Votre tête :
Messages : 23
Branches : 4937
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 22
Localisation : Partout.

MessageSujet: Just a scond to live.   Sam 21 Mar - 16:20



Just a second to leave


La mort, il ne la connaissait que trop bien. Il l'avait vu tout ravager sous ses yeux lors de batailles sanglantes alors qu'il avait prit les armes pour servir Al-Jiset. Il l'avait vu emporter sa mère, puis son père et enfin sa bien aimée par la faute d'un homme qui n'avait eu aucun honneur. Jamais il n'aurait cru que son meilleur-ami, la personne qui lui avait sauvé la vie, a qui il accordait sa confiance, aurait pu un jour commettre une chose aussi abominable, une chose aussi inimaginable. Il était encore choqué, profondément attristé par les événements qui étaient survenus, il ne savait pas quoi faire, réellement pas. Le corps de sa femme sur cette misérable charrette brûlait dans un crépitement écoeurant, le feu dévorait la chair de sa bien aimée, sa chevelure de feu se mêlait aux brasiers et les yeux de Selphir étaient emplis de larmes, de douleur et de colère. Comment pouvait-on pardonner à un personne qui avait prit la vie sans même crier gare, comment avait-il pu faire cela?


Il ne pouvait décidement pas se défaire de cette amertume, de cette rage qui grandissait en lui alors qu'il se rappelait le sourire satisfait qui avait étiré les lèvres de ce qui fut jadis son meilleur-ami, un homme de confiance désormais devenu ennemi numéro 1. Avait-il espéré que Selphir aurait pu lui pardonner, voire même être de son côté? Si c'était le cas, il s'était lourdement trompé et l'ancien forgeron allait s'assurer qu'il porte la marque de la vengeance. Il devait déjà être loin, en une nuit, on pouvait traverser toute une ville, surtout s'il fuyait, s'il courait comme un lâche. Il devait sûrement être terrifié, trembler quant à l'idée qu'il pourrait le retrouver et le tuer et c'est bien ce que Selphir comptait faire, il allait lui faire regretter le moindre de ses actes.


Tandis que les rayons du soleil se frayaient un chemin entre les feuillages des arbres qui bordaient l'habitation qui fut jadis celle de Selphir et de sa femme, l'ancien soldat, portant un linge autour de sa cuisse ensanglantée, fit volte-face, les poings serrés. Il boitilla lentement vers son cheval qu'il avait attaché et récupéra le sac des différentes provisions qu'il avait réuni. Il chargea le tout sur la selle de son destrier puis, le chevaucha ensuite. Un dernier regard jeté en direction de sa femme qui finissait de se consumer, et Selphir frappa les flans de l'animal qui partit au galop. Les mâchoires crispées alors que la douleur lancinante ne cessait de gagner sa jambe, l'ancien forgeron gagna rapidement les portes principales de la capital où des gardes se trouvaient.


"Ouvrez les portes."-demanda-t-il alors qu'il arrêtait son cheval.




 



Your death will be your salvation

code by anaëlle
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Crédits : Coatlicue (Irë)

DC : Shaaran Aluzis
Votre tête :
Messages : 209
Branches : 5334
Date d'inscription : 20/01/2015

MessageSujet: Re: Just a scond to live.   Sam 11 Avr - 10:07

Just a second to live
   Ezekiel & Selphir
Des rires sonores et masculins résonnèrent. Ils provenaient de la taverne la plus populaire d'Al-Jeit, Ezekiel s'y trouvait depuis une bonne demi-heure et il commençait a devenir légèrement ivre... Un homme, mesurant une bonne tête de plus qu'Ezekiel, lui renversa sa chope de bière sur le torse. Le frontalier, de nature impulsive, riposta en lui balançant la sienne sur sa pommette. L'homme fut sonné pendant quelques secondes puis une bagarre débuta, avec Ezekiel en son centre. Celui-ci réussi à s'esquiver discrètement en laissant les homme bourrus se battre dans la taverne. Le frontalier se retrouva avec une arcade sourcilière ouverte et un bon coquard sous l'oeil gauche, sans compter tout les autres bleus qui apparaîtront sur son corps dans quelques heures...
Il partit à pied jusqu'à l'écurie et sella son cheval qu'il avait laissé aux bons soins des palefreniers. C'était un bel hongre baie qu'il possédait depuis plus de cinq ans, il n'était pas dressé et c'est Ezekiel qui se chargea de son éducation. Aujourd'hui, il est tellement bien dressé qu'il accourt dès que son maître sifflote une mélodie. Ezekiel monta en selle avec grâce et lança son cheval au galop, en direction des portes de la ville. Les gardes lui ouvrir les portes et le frontalier partit hors de la ville, dans le but de rejoindre la citadelle. Il était déjà tard et la fatigue l'envahit soudainement. Il décida de faire une halte pour la nuit. Il se déplaça vers le centre d'un petit bois attacha son destrier à une branche basse et fit un feu afin de se réchauffer les extrémités. Ezekiel s'allongea et ferma les yeux,il garda comme à son habitude son sabre à porté de main ainsi qu'un poignard sous l'oreiller de fortune qu'il s'était confectionné.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
 
Just a scond to live.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Vive le Naheulband en live !!!!
» XBOX LIVE NHL12
» Ghost in the shell : un remake en live ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-GWENDALAVIR- ::  :: Al-Jeit & alentours-
Sauter vers: